Il peut être intéressant (ou pas) de signaler ici que ma personne physique va être, dans les jours qui viennent, l'objet de diverses interventions (plus ou moins maltraitantes et intrusives) à fins thérapeutiques, et cela, dans un cadre résolument hospitalier. Il peut être (également) intéressant (ou pas) de signaler qu'à l'issue de cette (circonstancielle) suite sanitairo-protocolaire (?), je vais (si mon état me le permet, mais l'ensemble de la profession thérapeutiquement spécialiste s'accorde à me le confirmer) reprendre abruptement (et similairement circonstanciellement) une activité activique plutôt active (?), ce qui risque de singulièrement contraster avec l'allure débonnaire, bonhomme et détendue de ce début d'année deux mille douze.

Enfin bref, si l'adversité ne vient pas poser son grain de sable dans la (un tantinet embrouillée et complexe) organisation existentielle qui s'est mise en place pour les jours qui viennent, celui qui écrit ce blog reviendra (dans quelques jours donc) reprendre le cours de ce rien quotidien, (qu'il a toutefois un tantinet ralenti ces derniers temps, sans aucune raison particulière par ailleurs...).

Merci de votre attention.