jeudi 29 décembre 2011

l'invitée des derniers jours

(Littéralement) terrassé (envahi) par une inopinée (mystérieuse et fort éprouvante) fièvre (plus de cinq jours à 40° !), celui qui écrit ce blog s'est donc trouvé dans l'incapacité patente de rédiger et de poster la moindre note en cet espace. Et même si, à l'issue de divers voies et tentatives thérapeutiques expérimentées, il semble que cette (malveillante) fièvre commence à petitement reculer, il ne semble toutefois pas que ce (trop) lent recul n'autorise encore assez d'énergie à celui qui écrit ce blog de revenir l'alimenter... [Lire la suite]
Posté par parentheses à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 20 décembre 2011

l'aménagement du territoire (déserté)

Depuis quelques jours des travaux d'aménagement (de terrasse protégée et chauffée ?) au bar en bas du boulevard empêchent l'usage de cette sus-évoquée terrasse. C'est ballot...
Posté par parentheses à 21:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 19 décembre 2011

les bons résultats

Aujourd'hui, je suis allé chercher des résultats médicaux (examen de routine): " Ils sont bons, et même parfaits... "  m'a commenté la praticienne spécialiste. J'ai attendu un instant pour recevoir mon image (voire mon prix d'excellence), mais elle était déjà repartie au téléphone. Du coup, je suis sorti et suis allé boire un verre (mais pas d'eau)...
Posté par parentheses à 17:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 18 décembre 2011

l'engouement livresque

Aujourd'hui, alors que j'avais (vaguement) envisagé de me rendre en un lieu privé où diverses personnes se réunissaient pour festoyer, (éventuelle et) probable occasion de rencontrer quelques (charmantes ?) féminines créatures, j'ai préférentiellement choisi de passer quelque instant en milieu baignoirique (aqueux et moussant), agréablement transporté par la lecture d'un livre (dont j'ai maintes fois vu le film qui en a été inspiré) qui, écrit à la première personne, relate l'extrême malaise du narrateur en pleine difficulté... [Lire la suite]
Posté par parentheses à 21:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 17 décembre 2011

l'étonnante longévité (!)

Ces deux derniers jours, les réalisations (ultimes et) conclusifs (?) de deux projets non hypothétiques (mais pas de beaucoup), à la logistique plutôt lourde et confuse (organisation flottante, déplacement (pénible) de matériel divers et lourd et (délicate) gestion véhiculaire) ont empêché la rédaction et postance de note en cet espace blogguesque. et alors qu'il me reste encore quelques (petites) choses à effectuer avant d'en avoir fini avec ces (peu satisfaisantes) modalités exécutantes, il est probable que j'en revienne demain à... [Lire la suite]
Posté par parentheses à 14:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 14 décembre 2011

les courses amicales

Ce matin, je me suis déplacé en divers endroits down-towniens (ou pas) afin de récupérer des choses pour des ami(e)s qui ne sont circonstantiellement pas en mesure de les récupérer.
Posté par parentheses à 11:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 13 décembre 2011

l'illusoire perception des choses

Ce matin, après une agréable prise caféïque avec une charmante, agréable et féminine créature, j'ai enchaîné sur une (laborieuse) séance labeurique avec trois partenaires amicalo-professionnels, pour terminer en fin de journée par un rendez-vous amicalo-professionnel (à finalité informative) avec une (autre) charmante, agréable et féminine créature. À relire la phrase (juste) précédente, il serait facile d'imaginer des choses, mais force est de constater que cela serait (malencontreusement) se fourvoyer dans de bien mauvaises... [Lire la suite]
Posté par parentheses à 21:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 12 décembre 2011

Le (vain) appel à contribution

Cet après-midi, en remontant le boulevard ascendant (après une prise caféïque en milieu barresque et terrassique déserté à cause de vent conséquent), j'ai été (un tantinet violemment) abordé par une personne masculine (ne disposant visiblement pas de toute sa raison et qui plus est) singulièrement agité et nerveux, qui m'a hurlé (en m'agrippant donc par le col de mon manteau): " Donne-moi cinq cent dollars (?), ou sinon je t'enlève la vie, frère (re-?) ! ". À peine avais-je eu le temps de lui répondre, l'air autant contrit qu'étonné... [Lire la suite]
Posté par parentheses à 19:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 11 décembre 2011

la perte de désagréabilité d'une chose (par changement de situation)

Aujourd'hui, j'ai (agréablement) fait une chose pratiquement identique (conceptuellement) à une autre chose que j'avais déjà faite l'an dernier, approximativement à la même période, mais dans une toute autre situation, et qui se trouvait dés lors singulièrement plus désagréable. Comme quoi...
Posté par parentheses à 22:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 10 décembre 2011

les rapports de situations

Aujourd'hui, j'ai passé de nombreuses heures en milieu terrassique (ainsi que barresque) à (agréablement) échanger considérations diverses et variées sur la marche du monde (peu) et (beaucoup plus) sur celles de nos existences (plus ou moins confuses) avec un sympathique et agréable ami (qui fut de plus, autrefois, un partenaire amicalo-professionnel). Malgré nos différences respectives (âge, expérience, parcours, etc.) force est de constater que nous sommes tombés d'accord sur pas mal de sujets, et en tout cas sur le fait que... [Lire la suite]
Posté par parentheses à 20:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]